Retrouvez la contribution de Mérignac, présentée jeudi 27 septembre 2018 au siège de la fédération socialiste de Gironde :

Cher-e-s ami-e-s, cher-e-s camarades,

Face à l’emprise des lobbies, la montée des nationalismes, le recul des libertés dans certains États, nous croyons à une autre Europe.

Parce que le Parlement européen est de majorité conservatrice et qu’il approuve sans ciller les projets de la Commission, nous voulons une majorité progressiste, pour une Union offensive sur les droits de l’Homme, ambitieuse sur l’environnement et crédible économiquement.

 

L’Europe que nous désirons, devra être exemplaire sur le respect des droits de l’Homme, permettre à chaque femme de disposer librement de son corps, proposer un salaire et une couverture sociale minimum.
L’Europe que nous désirons devra être le moteur d’un futur respirable, via un budget dédié de 500 milliards d’euros. Les projets liés aux énergies renouvelables, aux moyens de transport alternatifs, où les petits exploitants, l’agriculture biologique en circuits courts, seront accompagnés financièrement.

L’Europe que nous désirons, devra être l’Europe de la transparence et de l’épanouissement, avec la lutte contre l’évasion fiscale. Celle-ci nous permettra de financer et accompagner la transition écologique au niveau européen. Les débats du Conseil européen devront être rendus publics, et nous proposons un Parlement Européen des jeunes de 11 à 20 ans associé aux projets.

 

Parce que la Commission propose des lois, et que le Parlement les vote, une autre direction est possible. Ensemble, réorientons l’Europe, en donnant dès juin prochain une majorité de gauche au Parlement européen !

Osiris Malbranque, 22 ans

Voir le texte national : https://www.parti-socialiste.fr/la-gauche-est-lavenir-de-leurope/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *